Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) se rapporte à un prêt accordé par l’État afin de vous permettre de financer l’achat de votre logement si n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années. Le montant du prêt accordé dépend de la zone où se trouve le logement que vous souhaitez acheter. Notez que ce prêt ne finance que partiellement l’achat. Vous devez le compléter par un apport personnel et si nécessaire, par d’autres prêts. Ce prêt n’est accordé que si le logement que vous projetez d’acheter est neuf ou ancien, mais réhabilité. Sans plus tarder, découvrez qui peut en bénéficier !

Femme demandant un PTZ prêt taux zéro

Qui sont les bénéficiaires du Prêt à Taux Zéro ?

Seule une certaine catégorie de particuliers peut prétendre au PTZ à commencer par ceux qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale durant les deux années précédant la demande de prêt. Le PTZ 2018 s’adresse également à ceux qui perçoivent des revenus mensuels inférieurs aux plafonds de ressources fixées dans la loi.

Par ailleurs, ceux qui souhaitent acquérir un logement neuf sont aussi éligibles à ce prêt. Il en est de même pour ceux qui se tournent vers un logement ancien à condition qu’ils réalisent ensuite des travaux de rénovation.

Il faut savoir que pour profiter du Prêt à Taux Zéro, le statut de primo-ascendant doit être respecté. Ce statut signifie que le particulier n’a jamais été propriétaire de son logement et qu’il était toujours locataire.

Quelles opérations sont éligibles au PTZ  2018 ?

Le PTZ peut être accordé dans le cadre de l’achat d’un logement neuf ou ancien. Toutefois, le logement doit devenir la résidence principale du demandeur un an après son acquisition. Ceci est également valable pour l’achat d’un logement ancien. Un an après la fin des travaux de réhabilitation, le logement doit devenir la résidence principale du demandeur.

À noter qu’un logement acquis avec un Prêt à Taux Zéro accordé à partir du 1er janvier 2016 ne peut pas être mis en location pendant les 6 années suivant le versement du prêt. Bien entendu, il existe des cas particuliers, mais ils seront analysés par les autorités compétentes.

Quels sont le montant et la durée de remboursement du Prêt à Taux Zéro ?

Le Prêt à Taux Zéro est déterminé grâce à l’application d’un pourcentage au coût total de l’opération tout en respectant la limite du plafond. Ce coût comprend notamment les dépenses liées à la construction ou à l’achat ainsi que les honoraires de la négociation. Pour avoir une idée précise du montant de ce prêt, il est conseillé d’utiliser un simulateur, que vous pouvez mettre en perspective avec les outils de calcul d’un prêt traditionnel comme sur ce site.

Par ailleurs, la durée de remboursement de ce prêt est fonction du revenu du demandeur, de la zone géographique ou encore de la composition du ménage. Vous pourrez aborder ces questions avec votre conseiller, et opter pour la meilleure formule au regard de votre capacité de remboursement. En général, la durée varie de 20 à 25 ans.